Bien informés

Les JO 2024 représentent un enjeu national et les infrastructures sportives auvergnates pourraient jouer alors un rôle particulier.

La France va accueillir les JO 2024, c’est officiel. C’est à Paris que cette manifestation sportive internationale va se dérouler mais son organisation, elle, va bien au-delà. L’accueil des différentes délégations ainsi que les équipements nécessaires à leur entraînement sont autant de données nécessaires à prendre en compte et la région Auvergne-Rhône-Alpes a déjà prouvé qu’elle pouvait assumer un rôle à part entière.

Avant les JO de Londres, en 2012, c’est la ville de Vichy qui a reçu l’équipe américaine de natation emmenée par Michael Phelps.
Clermont-Ferrand, et son agglomération, qui dispose également d’infrastructures de première qualité, a déjà été approchée par des fédérations d’arts-martiaux. Au Chambon-sur-Lignon (Haute-loire), l’équipe de France de Rugby, l’ASM ainsi que l’équipe de France féminine de Volley ont déjà pris leurs quartiers.

Au-delà de l’aspect sportif, ce pourrait être également une source de retombées financières et de médiatisation non négligeables que les élus vont s’efforcer de mettre en place en candidatant dès maintenant auprès des instances officielles.

Pour en savoir plus :
La Montagne