Bien informés

L’immobilier se porte bien en 2017 avec un indice de confiance des ménages au plus haut depuis 2007 et un nombre de ventes record.

900 000 ventes annuelles en juin, contre 819 000 en 2016, soit une hausse de presque 10%. C’est sur ces chiffres positifs que s’est achevé le premier semestre immobilier en France.

Il est nécessaire de mettre en relation l’augmentation de 20% du parc immobilier depuis 2000 pour expliquer en partie cette augmentation très nette des ventes. De plus, près de la moitié de celles-ci sont concentrées sur seulement 20 départements, signe que des disparités existent encore.

La région Auvergne Rhône-Alpes se situe quant à elle dans la moyenne haute, avec une évolution avoisinant les 12% et un nombre de ventes en volume conséquent.

La hausse des prix s’est accentuée pour atteindre un niveau de 4% sur 12 mois, avec là aussi quelques exceptions. Le prix au mètre carré à Clermont-Ferrand par exemple a légèrement baissé au premier semestre, entre 1 et 3%, avec comme conséquence un pouvoir d’achat immobilier des particuliers en hausse de 1.5 mètre carré au minimum. Il faut attendre les résultats et les analyses des autres semestres pour venir confirmer cette tendance.


Pour en savoir plus:

FNAIM