Bien informés

La France accueillera la Coupe du monde de rugby en 2023, avec d’importantes retombées économiques en prévision, notamment en Auvergne.

La France a remporté contre l'Afrique du Sud un premier match, s’octroyant l’organisation du Mondial en septembre et octobre 2023. Une bonne nouvelle pour le rugby français avec un évènement de portée internationale dont les bénéfices pourraient permettre le développement du rugby amateur.

La Fédération Française de Rugby espère une recette de 500 millions d’euros et un bénéfice de 68 millions, dont la majorité serait destinée au sport non professionnel.

La ville de Vichy, forte de son expérience en évènements internationaux, est disposée à accueillir une équipe du Mondial. A l’instar de l’Euro 2016 de Football avec la Slovaquie, la capitale de l’Allier propose des infrastructures adéquates pour établir un camp de base sur 2 mois : le stade Aragon, le centre omnisport, l’Hôtel Célestins.

Comme l’explique le maire Frédéric Aguilera, au-delà de l’aspect économique, c’est en termes d’image que la Coupe du monde de rugby est intéressante. Mettre en lumière la région Auvergne Rhône-Alpes à un niveau international permet de « de marquer le territoire, de mettre en valeur un savoir-faire »


Pour en savoir plus:

Le Monde France Info